Conte picassien n°14 (et dernier) : Le parapluie magique

Nous vous en avons déjà parlé sur le PicaBlog, les élèves de 6e du module « écriture », guidés par Mme Chevron (professeur documentaliste) et Mme Laignelet (professeure de français), ont créé deux recueils de contes, à découvrir sans modération et à lire… avec plaisir. Pour accompagner tranquillement la fin de l’année scolaire, nous vous proposons de découvrir, un par un, les 14 contes inédits écrits par les élèves. Bonne lecture !

Et voici déjà le quatorzième et dernier conte de cette incroyable série ! Il a été écrit par Nelson et Lucas, et c’est (encore) une histoire de parapluie… mais un parapluie magique, forcément ! Profitez bien, de sa lecture, c’est le dernier… jusqu’à l’année prochaine !


Le parapluie magique

Il était une fois, une fille nommée Sarah qui se promenait dans le parc de Konoha avec son parapluie magique. Sarah était blonde avec les yeux bleus et une robe verte et son parapluie était magique car dès qu’elle prononçait le mot « baka » (« idiot » en japonais), son parapluie se transformait en sabre. 

Un jour, un loup apparut dans le parc et kidnappa tous les enfants et les apportait dans une grotte. L’ami de Sarah (Robert) vit le loup avec les enfants et le dit à Sarah pour les récupérer des griffes de la bête. Sarah et Robert cherchèrent les enfants dans tout le parc, mais ils ne les trouvèrent pas. Le lendemain matin, ils tombèrent sur la grotte mais il y avait un Cyclope qui surveillait l’entrée. Sarah et Robert furent obligés de combattre le monstre.

Robert lança alors un caillou pour distraire le Cyclope et Sarah prononça le mot « baka » : son parapluie se transforma en sabre et elle donna un coup au Cyclope ! La créature tomba par terre et ne se releva plus. Ils rentrèrent dans la grotte où les enfants étaient enfermés.

Sarah et Robert rencontrèrent le loup mais ce dernier prit peur et fuit, car ils avaient réussi à battre le Cyclope, son meilleur guerrier.

Sarah et Robert délivrèrent les enfants et les raccompagnèrent dans leur maison. Depuis ce jour, le loup ne revint plus jamais. Les enfants vécurent une vie heureuse et fondèrent leur propre famille.

Nelson et Lucas


Ces deux recueils sont disponibles et empruntables au CDI du collège, mais vous pouvez aussi les découvrir et les télécharger sur la page Esidoc du collège en suivant ce lien :
https://0931707a.esidoc.fr/site/bienvenue-sur-le-site-du-cdi/ca-s-est-passe-au-cdi


M. Leclerc

Administrateur du site du collège.

Vous aimerez aussi...

Thank you for your upload