Vous avez dit mauvais genre ?

Ce demander le genre d’un texte, c’est chercher à le classifier… En sixième, on étudie ainsi le conte merveilleux, en quatrième le fantastique, en troisième la science-fiction (qu’il ne faut pas confondre avec la « fiction » tout court)… Mais les élèves se mélangent souvent entre ces trois genres… et c’est bien normal, car ils s’entremêlent et se nourrissent entre eux.

Voici un joli dessin qui vous explique la différence imparable entre merveilleux, fantastique et science-fiction. Merci à son auteur !!

M. Leclerc

Administrateur du site du collège.

Vous aimerez aussi...