Visite de l’eco-quartier Clichy-Batignolles

IMG_0213[1]Le mardi 10 novembre, en prolongement de la sortie au forum des métiers du développement durable, les élèves de 303 ont découvert, avec leurs professeurs principaux madame Piéroche et Monsieur Michel, l’éco-quartier de Cichy-Batignolles.

Ce quartier, labellisé, Nouveau Quartier Urbain par la région Île-de-France se situe dans le 17e arrondissement de Paris. C’est l’un des éco-quartiers sur lesquels la Ville de Paris s’appuie pour mettre en œuvre une politique ambitieuse de développement durable.

Sur d’anciens terrains de la SNCF et autour du parc Martin-Luther-King, qui constitue le coeur du quartier, s’érige une multitude de bâtiment à l’architecture audacieuse et surtout, prenant en compte des considérations fonctionnelles et écologiques. L’ambition affichée par la mairie de Paris est, à terme de donner naissance à une ville de 6500 habitants concentrant 12 700 emplois et 3400 habitations.

Ainsi, après un déjeuner au soleil, les élèves se sont installés dans le parc, munis d’un questionnaire qu’il devait compléter en se déplaçant afin d’observer les lieux. Ils ont ainsi pu découvrir de nouvelles techniques de construction avec des matériaux respectueux de l’environnement, ainsi que des modalités de gestion écologique de l’eau et des déchets.

IMG_0252[1]

Ce sont des réceptacles de collecte sélective des déchets reliés au premier réseau de collecte pneumatique des déchets. Des conduites souterraines de 5 km serpentent sous le quartier. Les immeubles disposent à l’intérieur ou à proximité de bornes de collecte. Un flux d’air circulant à 70 km/H aspire les déchets vers le terminal de collecte où les déchets sont compactés puis stockés dans des conteneurs. Pleins, les conteneurs sont acheminés par camion jusqu’au centre de traitement et de valorisation des déchets.

IMG_0195[1]

Ce bâtiment étonnant est l’œuvre de l’architecte Philéas K. Il est habillé de terre cuite vernissée constituant un brise-soleil à l’allure de fins branchages et d’un mur végétal luxuriant pour l’isolation du bâtiment. Il répond à des normes énergétiques de grande performance ( label BBC Effinergie ). Un panneau installé en façade indique en temps réel la consommation d’énergie.

IMG_0219[1]

Le parc Martin Luther King est au cœur de l’éco-quartier.Ces grandes allées rectilignes sont le prolongement des rues principales. L’espace est organisé autour des saisons, de l’eau et du sport. La gestion de l’eau y est écologique car aucun écoulement n’est dirigé vers les égouts. Un système de rigoles permet de récupérer les eaux de pluie jusqu’à une cuve souterraine qui alimente un bassin. Les plantes aquatiques, nénuphars, iris des marais, jonc filtrent les eaux du bassin avant leur utilisation pour l’arrosage. Dans ce parc on trouve des espèces animales protégées comme le héron.

IMG_0213[1]

Ce bâtiment pont permet aux promeneurs d’accéder à la seconde partie du parc. Sur son toit on trouve des panneaux photovoltaïques qui fournissent une énergie propre renouvelable.

IMG_0202[1]

Le « jardin des copains »est un jardin associatif où les usagers peuvent cultiver selon des règles écologiques.Les plates-bandes sont constituées d’une couche drainante surmontée de terre végétale. Cet aménagement permet d’éviter les éventuels risques de pollution liée aux activités passées.

IMG_0196[1]

Le potager en plein cœur de la capitale.

IMG_0235[1]

Dans le parc cette stèle rappelle aux promeneurs l’histoire de la déportation des enfants Juifs du quartier.

IMG_0214[1]

Deux élèves qui se fondent parfaitement dans le paysage…

IMG_0210[1]

Le quartier est en pleine expansion.

IMG_0212[1]

La gestion de l’eau, l’une des thématiques au cœur du projet d’éco-quartier.

IMG_0200[1]

Un bâtiment à haute performance énergétique.

IMG_0222[1] IMG_0221[1]

css.php