Pourquoi le collège s’appelle-t-il Pablo Picasso ?

Dans le cadre d’une séquence sur les récits de création, les élèves de 608 ont abordé avec Mme Thune, leur professeure de français, le conte des origines. Les élèves ont eu pour défi d’inventer à leur tour un récit des origines. Il s’agissait d’imaginer une histoire originale qui permettrait d’expliquer pourquoi le collège s’appelle « Pablo Picasso ». Voici leurs créations…

Kylian Edouard
Il y a fort longtemps, Pablo Picasso était un grand artiste. Il était très apprécié, et sa famille l’aimait tellement qu’un jour quelqu’un décida de lui montrer sa reconnaissance. On lui fit construire un bâtiment et plus tard, plusieurs collèges prirent le nom de cet artiste. Mais quel est le véritable collège « Pablo Picasso » qui initia cette série ?

Lina Errasfa
Il était une fois un jeune garçon qui se prénommait Nicolas. Il voulait devenir écrivain. Quand il était en classe, il avait des difficultés d’écriture et n’avait pas confiance en lui.
Un jour il alla au parc et s’assit sur un banc. Il s’entraînait à écrire des histoires. Un monsieur s’assit à côté de lui, et lui dit :
« Que fais-tu ?
– Je m’entraîne à l’écrit pour m’améliorer car je voudrais être un grand écrivain.
– Je serais ravi de t’aider. Je suis un ancien professeur de littérature. Je m’appelle Pablo Picasso.
– Moi c’est Nicolas.
A partir de ce moment, Monsieur Picasso venait une fois par semaine chez Nicolas. Il l’aidait beaucoup et lui donnait toutes les explications nécessaires pour progresser.
Un jour une triste nouvelle arriva : Monsieur Picasso était décédé. Entre temps, Nicolas était bien devenu écrivain et même professeur de littérature. Quelques années plus tard, un collège fut construit et on lui proposa d’en être le directeur. Il accepta à condition que le collège porte le nom de l’homme qui l’avait aidé à réaliser son rêve. Alors le jour arriva où Nicolas nomma le collège « Pablo Picasso » en mémoire de l’homme qui lui avait tout appris.

Yona Joseph
Il y a fort longtemps, le collège Pablo Picasso était un bâtiment d’art. Dans ce bâtiment, toutes les œuvres de Pablo Picasso étaient exposées pour que les gens découvrent son art. Mais voilà que Pablo Picasso meurt : toutes ses œuvres se retrouvent dispersées dans des musées. A partir de ce jour, le bâtiment d’art fut transformé en collège. Ce collège prit le nom de « Pablo Picasso » en souvenir de l’ancienne fonction du bâtiment où reposaient toutes les œuvres de Picasso.

Sarah Joseph
Il y a fort longtemps, le collège Pablo Picasso n’était pas encore créé. Deux frères jumeaux mexicains étaient venus en France pour leur scolarité. Un jour à l’occasion d’un exposé, ils rencontrèrent un artiste qui s’appelait Pablo Picasso. Ils découvrirent que ce monsieur était leur père, mais ils n’étaient pas contents car ce père les accueillit froidement. Ils continuèrent leur scolarité en primaire, et pour se faire pardonner, leur père décida de construire un collège pour eux. Les deux frères se retrouvèrent dans la même classe. Ils avaient de bonnes notes avec félicitations et compliments. Depuis ce jour-là, le collège s’appelle « Pablo Picasso ».

Ibrahim Sebbane
Au commencement du monde, tous les mots que l’on prononçait volaient dans l’air donc on pouvait savoir ce à quoi pensait chaque personne. Un homme, qui était amateur de peintures, aimait les œuvres de Pablo Picasso. Un jour, en se promenant, il les regardait sur son téléphone et dit : « Elles sont merveilleuses ces œuvres, je n’ai jamais vu d’œuvres pareilles ! Ce peintre, Pablo Picasso, quel artiste ! »
Quelques instants plus tard, d’autres amateurs de ce peintre se regroupèrent devant cet homme, qui était près de notre collège. Ces personnes ont tellement prononcé le nom du peintre qu’il s’est spontanément associé au mot « collège ». Depuis ce jour, notre collège s’appelle « Collège Pablo Picasso » suite à ce phénomène.

Mehdi Lamaallam
Il y a fort longtemps, une personne se nommait Pablo Picasso. C’était un homme très pauvre et personne ne lui donnait d’importance. Il n’avait aucun ami. La seule chose qui l’intéressait c’était l’école : il avait toujours de bonnes notes, il avait un très bon comportement. Il fit son entrée au collège et ses résultats étaient toujours aussi brillants. Plus tard il passa le baccalauréat et avec ses notes, il pouvait choisir le métier qu’il voulait. Il choisit d’être directeur d’un collège : il était très gentil avec les élèves et plus tard son collège se nomma « Pablo Picasso ».

Julide Cuban
Il était une fois une petite rue qui s’appelait « Pablo Picasso ». Dans cette rue, il y avait des personnes étranges et parmi elles un intrus. L’intrus, l’exception était une belle jeune fille, gentille et joyeuse qui avait de longs cheveux. Tout le monde la remarquait, elle s’appelait Marie. Un jour, elle avait vu des gens se battre. Elle avait crié pour appeler de l’aide et sa voix avait transformé tous les habitants de la rue en personnes gentilles. Depuis cet événement, tout le monde se mit à quitter la rue Pablo Picasso pour changer d’air et explorer d’autres lieux de vie : Marie et les habitants déménagèrent tous. La rue restée vide se transforma en un collège. Le collège Pablo Picasso porte donc le nom de cette ancienne rue.

José Pereira
Il était une fois, un jeune peintre qui se nommait Pablo Picasso et qui vivait dans une prairie. Toute son inspiration venait de cet endroit, mais un jour il n’eut plus d’inspiration : il décida donc de déménager en ville. Son intuition ne lui avait pas menti : dès qu’il arriva en ville, il remarqua très vite un grand emplacement vide. D’un seul coup, il pensa à peindre un collège pour combler cet espace vide. Quand cette peinture fut terminée, il se rendit au musée pour demander s’il pouvait exposer sa toile. Le gérant accepta. Un jour, le maire passa dans ce musée. Il fut impressionné par cette fameuse toile et ordonna qu’on fasse construire le collège représenté sur la toile à l’emplacement vide. Ce collège s’appela bien sûr « Pablo Picasso ».

Orokia Marega
Il y a fort longtemps, Pablo Picasso était un peintre avant qu’on donne son nom à un collège. Un jour ce peintre imagina un bâtiment avec beaucoup de salles, et avec deux cours… Pour lui ce bâtiment n’était qu’un dessin, mais après sa mort, un homme rendit son dessin réel. Il construisit le bâtiment au fur et à mesure et acheva sa construction. Il décida que ce bâtiment serait un collège et qu’il s’appellerait « Pablo Picasso ».

Imed Rahmani
Il y a fort longtemps, le collège Pablo Picasso fut créé. Il s’appelait ainsi car son créateur était M. Pablo Picasso. Quand il créa cette école, Pablo Picasso ne savait pas comment la nommer donc il chercha, chercha et rechercha. Mais à force de chercher il s’ennuya et, comme c’était un peintre, il décida de peindre sur les murs à l’intérieur de l’école. Quelques semaines plus tard, Pablo Picasso mourut et ses proches décidèrent d’appeler son école « Pablo Picasso » en son honneur.

Maxime Kizilcan
Il y a fort longtemps, un musée se nommant Picasso fut bâti. Le patron du musée s’appelait Pablo, il avait une femme et deux enfants. Mais un jour, un nouveau musée s’appelant Jean Jaurès ouvrit près du musée Picasso. Le musée Picasso ne recevait que très peu de clients à cause du musée Jean Jaurès car ce musée coûtait peu cher et il y avait beaucoup plus de toiles qu’au musée Picasso. Le patron n’avait plus assez d’argent pour financer le musée Picasso. Il fut obligé d’arrêter l’activité du musée. Depuis ce jour, un collège se nommant « Pablo Picasso » fut construit pour rendre hommage au patron du musée Picasso.

Brahim Beji
Il y a fort longtemps, un garçon nommé Bruno habitait dans une petite maison. Il s’appelait Bruno mais tout le monde l’appelait Pablo, et il habitait dans une ville au nom de Picasso. Tout le monde se moquait de lui. Un jour, Bruno construisit une énorme école : tout le monde était impressionné. Il l’appela l’école « Pablo Picasso » et depuis, tout le monde adore cette école.

Alexis Violante
Il était une fois, deux artisans qui devaient construire un collège. Tout se passait bien jusqu’à ce que la pluie arrive en compagnie du vent. Le vent était très fort donc les constructions les moins solides sont tombées. Les artisans ont dû tout refaire. Une fois le bâtiment consolidé, ils devaient passer à la peinture. La pluie était de retour, donc elle a tout effacé. Les murs avaient plein de traces, et les artisans ont dû recommencer leur travail. Ils ont enfin réussi à finir leur construction et se sont chargés de l’intérieur. Ils ont baptisé l’établissement « Victor Hugo », puis non… Ils continuaient de réfléchir quand un passant au téléphone a prononcé cette phrase : « J’ai acheté un tableau de Pablo Picasso ! ». Ils ont donc choisi le nom de « Pablo Picasso » pour cet établissement.

Adam Hamdi
Il était une fois, un jeune homme qui s’appelait Pablo. Un jour, il se promenait dans la rue quand tout à coup, il entendit des cris provenant d’un bâtiment en feu. Il alla voir ce qu’il se passait : une maman lui dit qu’il y avait son enfant dans l’immeuble. Pablo décida donc de sauver l’enfant qui était dans le bâtiment et laissa sa vie dans les flammes. Pour rendre hommage à cet homme, notre collège s’appela « Pablo Picasso ».

Manel Bousseta
Il y a fort longtemps, des personnes ont construit un collège mais elles ne trouvaient pas de nom. Pour elles, un nom était quelque chose de très sacré, donc elles se mirent à faire des recherches. Elles voulaient que ce collège porte un nom qui évoque la joie, la couleur, la réussite et le partage. Ces personnes se mirent alors en route, et deux d’entre elles trouvèrent une peinture. Le chef dit qu’elle évoquait la joie.

« Chef, c’est exactement ce que le collège doit évoquer !
– Retourne la toile pour voir.
– C’est écrit Pablo Picasso !
– Parfait, on appellera donc notre collège « Pablo Picasso ». »

Zia Buzon
Au commencement du monde, un jeune monsieur adorait la peinture. Il fit le tour du monde pour trouver un grand espace vert et un endroit avec énormément de silence. Après avoir trouvé l’endroit idéal, il se creusa la tête pour imaginer une peinture. Un jour, il eut enfin une idée : il allait peindre un collège. Alors, il s’y mit tout de suite. Il commença par dessiner l’espace vert où il se trouvait. Ensuite, il fit un géant bâtiment à trois étages. Après avoir terminé sa peinture, il la regarda, la fixa. Il l’aimait tellement qu’il demanda à faire construire le collège qu’il avait représenté en peinture. Depuis ce jour, on appela quelques collèges « Pablo Picasso » car c’est ainsi que le jeune peintre se prénommait.

Oussama Makrouf
Il était une fois un homme qui s’appelait Pablo Picasso. Il avait une place importante dans une école où il éduquait des enfants. Un jour, il dut partir faire la guerre froide en Asie : il mourut le 15/10/1820. Mais avant de mourir, il avait sauvé plein de personnes. Ces personnes lui rendirent hommage en donnant son nom à différents établissements du monde.

Bilal Askoura
Il y a fort longtemps, un homme pauvre s’appelait Picasso et avait un grand talent de peintre. Un jour, il décide d’exposer ses œuvres dans la rue pour voir si les gens s’y intéressent. Il reconnaît Monsieur Saoucha, le principal du collège de son enfance, qui s’arrête pour admirer ses œuvres. Monsieur Saoucha est très surpris par son talent et lui propose alors de faire une exposition au collège. Picasso accepte sans même réfléchir. Le principal lui propose d’inviter le maire de Montfermeil et les journalistes.
Le jour arriva où Picasso se rendit comme prévu au collège : le maire fut époustouflé par son talent, les journalistes se précipitèrent vers lui et l’un d’eux lui proposa même une interview. Un mois plus tard, Picasso était connu dans toute la France. Suite à ce succès, le principal nomma son collège « Pablo Picasso ».

Merve-Gul Kelesoglu
Il y a fort longtemps, le peintre Pablo Picasso vint à Montfermeil et rencontra le maire qui lui avait montré un projet. Le maire voulait construire un collège. Après cette rencontre, le peintre était reparti dans sa ville où il mourut. Comme le maire n’avait montré son projet qu’au peintre, il fit construire le collège et l’appela « Pablo Picasso » en hommage à l’homme à qui il s’était confié.

Emre Coban
Il était une fois un homme nommé Pablo qui était très riche. Un jour il se dit : « Le monde manque d’éducation, pourquoi ne pas créer un bâtiment pour les enfants, un collège par exemple ». Il appela son ami Picasso et lui dit « Créons un collège ! ». Ils recrutèrent tous les deux des Hommes prêts à construire ce collège. Ils réussirent à le créer. Le président les invita et ils firent un discours pour expliquer pourquoi ils avaient créé ce collège qu’ils avaient nommé « Pablo Picasso ». Ils firent leur discours et des enfants vinrent nombreux dans ce collège.

M. Leclerc

Professeur de français, co-administrateur du site du collège.

css.php