Picanature n°7 : le châtaignier

Tous les mercredis, grâce à Monsieur Larinier, le Picablog vous propose désormais un article Picanature : un végétal mis en avant pour ses symboliques, sa présence dans notre région, son lien au collège… Parce que nous avons tous besoin de racines, Picanature vous offre un moment de prise avec le réel. Respirez avec nous l’air du vivant !

Le châtaignier

Castanea sativa
Famille des FAGACÉES

Description :

Le châtaigner est un arbre élevé pouvant atteindre 40 m et vivre plus de 2 000 ans. Son écorce fendillé en losange est caractéristique.

Symbolique et légende :

• Dans la mythologie grecque, la châtaigne était le « gland de Zeus ».
• Dans l’astrologie celtique, le caractère châtaignier peut avoir des difficultés à trouver un partenaire…
• Chez les Celtes, le châtaignier était considéré comme le gardien des hommes et des bêtes jusqu’à l’année nouvelle.
• Ses racines noueuses en ont fait un symbole de virilité. La châtaigne est longtemps passée pour un aphrodisiaque.
• Enfin, symbole du purgatoire et du passage dans le pays des morts l’arbre creux symbolise un lieu de passage vers l’au-delà. On dépose encore dans de nombreuses régions de France et d’Espagne, des châtaignes dans les cercueils.

Floraison :

juin-juillet

Fructification :

octobre

Biotope :

Bois et forêt de la région méditerranéenne, naturalisé partout. Haie des bocages, plantation.

Médecine :

De nombreuses parties de cette arbre sont utilisées : bourgeons, fleurs, fruits, écorces, feuilles, etc. Elles sont astringentes, sédatives. Il est utilisé pour lutter contre les ulcères variqueux, varices, œdèmes, cellulite.

Cuisine :

On utilise surtout les fruits, les châtaignes pour de multiples usages bien connus : fraîches, crues, bouillies, grillées, torréfiées, séchées, moulues en farine.

Les châtaignes sont particulièrement nutritives et ont été depuis l’antiquité la base de l’alimentation de nombreux peuples et civilisations, notamment des montagnes du bassin méditerranéen.

On utilise les feuilles pour affiner certains fromages de chèvre.

À NOTER :

Le châtaignier à également de nombreux usages pour son bois de qualité : charpente, piquet, tonneau, menuiserie, ébénisterie, bois de chauffage etc. L’écorce sert à tanner les cuirs. Les charpentes en châtaigner sont réputées ne pas prendre de toiles d’araignée.

Vous aimerez aussi...