Picanature n°2 : le hêtre

Tous les mercredis, grâce à Monsieur Larinier, le Picablog vous propose désormais un article Picanature : un végétal mis en avant pour ses symboliques, sa présence dans notre région, son lien au collège… Parce que nous avons tous besoin de racines, Picanature vous offre un moment de prise avec le réel. Respirez avec nous l’air du vivant !


Le hêtre

FAGUS SYLVATICA
Famille des fagacées

Description :

Le hêtre est un arbre pouvant atteindre 30 à 40 mètres de hauteur, pouvant vivre jusqu’à 300 ans et plus. Certains sont très connus, comme le hêtre nommé Ponthus seul, à pousser au milieu de conifère, en forêt de Brocéliande (forêt légendaire de Bretagne, que les élèves connaissent bien pour l’avoir souvent abordée en cinquième, en lisant les romans liés aux légendes de la Table ronde).

Symbolique et légende :

Le hêtre symbolise la confiance, la patience et la douceur, une forte vitalité empreinte cependant de raffinement, de joie et de féminité.

Pour les druides d’Irlande, il représentait la connaissance écrite, symbolisée par des signes. L’équivalent anglais book vient d’un mot gothique signifiant « lettre », rattaché au mot beech, hêtre, dont on se servait pour faire les tablettes à écrire. (Hêtre était ainsi un synonyme de littérature.)

Floraison :

Avril-mai

Biotope :

Forêt des plaines et des montagnes. Bosquet et haie des bocages, bois et bosquet résiduel.

Médecine :

On utilise les bourgeons, les feuilles, l’écorce et les faînes (les fruits) qui ont des propriétés astringentes, fébrifuges, antiseptiques, désinfectantes. Les macérats de bourgeons sont également antihistaminiques et utilisés contre les allergies.

Cuisine :

Toutes les parties tendres peuvent être ajoutées aux salades composées et aux plats cuits. Les faînes sont mangés crues ou cuites. On en tire également une huile grasse comestible ayant servi autrefois à alimenter les lampes à huile.

À noter :

Le bois de hêtre a largement été utilisé en ébénisterie, menuiserie, charronnage, lutherie, tournage, etc.

On en tire un goudron nommé « créosote » utilisé comme antiseptique et désinfectant des locaux d’élevage des animaux domestiques. Il était renommé efficace pour la désinfection des lieux contaminés par la tuberculose. C’est également un excellent bois de chauffage.

Vous aimerez aussi...