Mesures liées à la circulation du virus

A la suite des annonces de Monsieur le ministre du 26 mars sur les mesures de freinage de la propagation du virus :

À compter du 27 mars, la survenue d’un cas confirmé de COVID-19 parmi les élèves entraîne systématiquement la fermeture de la classe à laquelle appartient l’élève pour une durée de 7 jours.

Cette règle s’applique pour tout élève déclaré cas positif par ses responsables légaux, à compter du 27 mars. Les élèves cas positifs sont isolés pour une durée minimale de 10 jours (pour les cas symptomatiques à partir de la date des premiers symptômes ; pour les cas asymptomatiques à partir de la date du prélèvement).

En particulier, à l’issue de la période de fermeture, les responsables légaux des élèves devront attester sur l’honneur de la réalisation d’un test par l’élève et du résultat négatif de celui-ci. En l’absence d’une telle attestation, l’éviction scolaire de l’élève sera maintenue jusqu’à la production de cette attestation ou à défaut pour une durée maximale de 14 jours.

Le Chef d’établissement

Vous aimerez aussi...