Le poème du dimanche n°11

Tous les dimanches, le site du collège vous offre un poème. Comme ça, sans raison, gratos. Pour lire… et prendre du plaisir !

Aujourd’hui, le poème du dimanche nous est proposé par deux parents d’élèves, mesdames Aslan et Taoudiat. C’est avec grand plaisir que le PicaBlog leur ouvre grand ses pages, comme à tous les acteurs de la vie éducative picassienne. Quand la coéducation et la coopération commencent par l’échange de poésie, c’est que le monde commence à tourner un peu plus rond.

*

À Alfred Tattet

Sonnet.

Qu’il est doux d’être au monde, et quel bien que la vie !
Tu le disais ce soir par un beau jour d’été.
Tu le disais, ami, dans un site enchanté,
Sur le plus vert coteau de ta forêt chérie.

Nos chevaux, au soleil, foulaient l’herbe fleurie :
Et moi, silencieux, courant à ton côté,
Je laissais au hasard flotter ma rêverie ;
Mais dans le fond du cœur je me suis répété :

Oui, la vie est un bien, la joie est une ivresse ;
Il est doux d’en user sans crainte et sans soucis ;
Il est doux de fêter les dieux de la jeunesse,

De couronner de fleurs son verre et sa maîtresse,
D’avoir vécu trente ans comme Dieu l’a permis,
Et, si jeunes encor, d’être de vieux amis.

Bury, le 10 août 1838.

Alfred de Musset
*
Retrouvez cette poésie dans le recueil Poésies nouvelles, dans toutes vos librairies préférées :

___________

Parents, élèves, professeurs… N’importe qui peut proposer un poème pour un prochain dimanche : choisissez-le ou… écrivez-le !! Envoyez simplement un mail à l’administrateur du site, à cette adresse : leclerc.picasso@gmail.com

M. Leclerc

Administrateur du site du collège.

Vous aimerez aussi...