Incipit, hourra ! n°30 : Fahrenheit 451

Chaque semaine picassienne commence avec un « incipit », c'est-à-dire le début d'un livre. Chaque lundi, pour bien commencer la semaine, retrouvez donc le début d’un roman, d’une pièce de théâtre, d’un conte, d’une poésie… Tout ce qui fait mouche d’emblée et scotche le lecteur ! C’est la rubrique Incipit… hourra !, exclusivement sur le PicaBlog du Collège Pablo Picasso.

Cette semaine, découvrons ensemble les premières lignes du roman d’anticipation Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.


Le plaisir d’incendier !

Quel plaisir extraordinaire c’était de voir les choses se faire dévorer, de les voir noircir et se transformer.


M. Leclerc

Administrateur du site du collège.

Vous aimerez aussi...

Thank you for your upload