In Picasso veritas n°3 : Dura lex, sed lex

Chaque jeudi, grâce à l'apport de M. Yakoubovitch, professeur de lettres classiques du collège, découvrez… une locution, un proverbe ou une citation latine ou grecque, et sa signification. Ces expressions, qui sont certes très anciennes, ont encore souvent beaucoup à nous transmettre, par leur justesse, leur à-propos et même… leur actualité. Et nous rappellent au passage que… nous parlons TOUS latin, sans même le savoir.

Dura lex, sed lex

Ce jeudi, c’est un proverbe latin que nous avons retenu : Dura lex, sed lex. La traduction en est simple : « la loi est dure, mais c’est la loi. »

Rappelons pour mémoire la définition de la loi : « Règle, prescription émanant de l’autorité souveraine dans une société donnée et entraînant pour tous les individus l’obligation de s’y soumettre sous peine de sanctions. »

Voici la capture d’écran du dictionnaire CNRTL, balayant les premières entrées lexicales du mot « loi » :

Dans un sens plus précis, on appelle en France « loi » les règles édictées par le pouvoir législatif du pays (les lois sont ainsi discutées et votées à l’Assemblée nationale et au Sénat), par opposition aux « décrets » (édictés par le pouvoir exécutif, donc par le gouvernement) et aux « circulaires » (publiées par les administrations, c’est-à-dire les ministères).

Le mot « loi » désigne donc l’ensemble des règles à respecter sous peine de sanction. C’est un mot qui s’est agrégé à la langue, parfois sans même que nous nous rendions compte…

Ainsi, dans le célèbre jeu de l’oie… il n’est, au départ, nulle question d’un quelconque oiseau. Il s’agissait simplement d’un jeu de plateau où un ensemble de règles peu intuitives (une… loi) devait s’appliquer inconditionnellement, en fonction de la case du plateau où notre pion se retrouvait… Mais non, je ne veux pas reculer de 17 cases !! Mais voilà, la règle du jeu est celle-là, et sans règle, le jeu n’a plus aucun intérêt… Dura lex, sed lex !

Le jeu de l’oie… À lire lire plutôt « de loi »

Il est ainsi de l’ensemble des sociétés, qui, toutes, reposent sur un ensemble de règles. Aux traités internationaux s’ajoutent les constitutions, les lois, les décrets, les circulaires et enfin les règlements.

Le règlement intérieur d’un établissement scolaire fait partie de ce tout, cette « loi » qu’il faut respecter, sous peine de sanction. Lorsqu’on ne respecte plus la loi et que rien ne le sanctionne, c’est tout le système qui s’écroule… Dura lex, sed lex !

M. Leclerc

Administrateur du site du collège.

Vous aimerez aussi...

Thank you for your upload